Êtes vous indulgent envers vous-même ?


Conseils bien-être / jeudi, août 15th, 2019

Dans notre quête d’une meilleure version de nous-même, nous sommes souvent très durs envers nous même… Voir beaucoup trop durs.

Pourtant, faire des erreurs fait partie intégrante du processus d’apprentissage.

Prenons l’exemple d’un enfant qui apprend à faire du vélo. Il n’y arrive pas du premier coup et c’est normal. Il tombe encore et encore mais se relève à chaque fois et ne reste pas sur ses échecs. Qu’arriverait-il s’il jugeait qu’il est trop nul, qu’il n’y arrive pas et n’y arrivera jamais ? Il abandonnerait et ne saurait jamais faire du vélo.

Il peut également faire de son mieux mais ne pas y arriver et là encore c’est OK.

Nous avons le droit à l’échec, le droit de ne pas tout savoir faire. Chacun de nous est différent, avec des temperemments divers et complémentaires. C’est pourquoi il est important d’apprendre à se connaître et s’accepter tel que l’on est.

Après, effectivement, nous pouvons décider de changer les choses, nous pousser hors de notre zone de confort. Mais là encore, connaître ses limites et les accepter nous permet d’être indulgent et bienveillant envers nous même.

Nous vivons dans une société qui nous a habitué dès notre plus jeune âge à un système de notation, de classement. Les premiers sont récompensés et les autres doivent être heureux d’avoir participé.

Et si au final nous étions tous gagnants ?

Les premiers ont compris, ont réussi. Bravo à eux ! Et les autres peuvent apprendre de cette expérience, tirer des leçons pour s’améliorer et réessayer. Pour un jour soit finir premiers à leur tour, soit apprendre encore plus sur eux même.

Faites toujours de votre mieux. Et si aujourd’hui votre mieux n’est pas bien haut, restez indulgent 😉

Jennifer