Tout renouvellement se produit dans le moment présent


Conseils bien-être, Réflexions sur les méditations 21j Deepak Chopra / vendredi, novembre 15th, 2019

Temps de lecture estimé : 3min.

Jour 5. Aujourd’hui, Deepak Chopra nous propose de réfléchir à la pensée suivante : tout renouvellement se produit dans le moment présent. Je dois vous l’avouer, il m’a un peu perdue ^^’ Je vais donc plutôt vous parler de ce que m’a inspiré ses autres paroles du jour, à savoir le stress accumulé dans notre corps provoquant des dérèglements biologiques plus ou moins importants.

Qu’est-ce que le stress ?

Rien de plus au final qu’une tension de notre corps en réaction à une situation requérant notre vigilance. Dans les premiers temps de notre espèce, le stress était salutaire car au service de notre survie : rester attentif aux prédateurs, aux conditions climatiques etc …

Autant vous dire que notre stress n’est plus de cet ordre de grandeur.

Nous avons pour la plupart de quoi manger, accès aux soins de la médecine moderne, un toit au dessus de notre tête, nos anciens prédateurs sont majoritairement dans des contrées lointaines, enfermés au zoo et/ou en voie d’extinction …
Non, notre stress est aujourd’hui plutôt dû à des pressions sociales : au travail, familiales, gouvernementales … sur lesquelles nous pouvons généralement agir. Sans quoi, elles s’accumulent, s’agglutinent les unes aux autres jusqu’à former une énorme boule dévastatrice d’émotions négatives et de désordres biologiques. Quand on pense qu’une simple contrariété provoque en nous une accélération de notre rythme cardiaque, de notre respiration, afflux sanguin, une libération massique d’hormones, d’adrénaline … je vous laisse imaginer l’effet de cette monstro-boule de stress.

Nous avons du pouvoir sur notre stress. Nous pouvons décider de le subir ou bien de le gérer, soit en agissant pour changer la situation, soit en l’acceptant.

Dans tous les cas, nous avons les moyens de le dépasser pour aller vers notre bien-être. Comment ? En prenant les choses avec du recul, une à une.

Notre esprit agité de pensées est comme un enfant avec une pelote de laine bien emmêlée. S’énerver en tirant de tous les côtés n’aide pas à démêler le tout, alors qu’avec de la patience, bout après bout, les éléments se dissocient et peuvent s’arranger.

Cette capacité, c’est agir dans le moment présent, afin de renouveler la situation.

Ne pas projeter nos peurs, nos suppositions … Simplement prendre les choses telles qu’elles le sont réellement et … respirer.

Tiens ! Finalement, je crois bien avoir compris la pensée du jour ^^

Prenez-soin de vous mais surtout, respirez !

Jennifer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *