L’État ne te reconnaîtra pas ma fille …


Reconversion / mercredi, octobre 9th, 2019

À la fin de l’épisode 3 de ma reconversion professionnelle (http://www.pattes-de-chat.com/le-metier-que-je-voulais-faire-quand-jetais-jeune/ ) j’arrivais à la conclusion que le métier qui semblait correspondre au mieux à mes valeurs et envies actuelles est celui de masseuse bien-être.

C’est très bien, seulement voilà un gros hic auquel je ne m’attendais pas : j’allais exercer un métier qui n’est pas officiellement reconnu par l’État.

Pour vous dresser rapidement le tableau, en matière de massages, l’État ne reconnaît actuellement que deux corps de métiers : les masso-kinésithérapeutes et les esthéticiennes. Les premiers sont classés parmi les massages thérapeutiques et les seconds parmi les modelage du corps.
Dans ces définitions, pas de place pour les massages bien-être. J’ai d’ailleurs récemment appris que les masseurs bien-être s’étaient battu pour avoir le droit de se faire appeler masseurs ( pour avoir un avant goût du débat, je vous renvoi simplement sur ce forum https://www.auto-entrepreneur.fr/forum/sante-beaute-bien-etre/droit-a-la-pratique-du-massage-la-loi-la-logique-et-l-ae-rq8em/ ).

Whaou … moi qui venais de longues études, bien bien reconnues par le système français et même parmi celles les mieux reconnues dans le monde, je m’apprêtais à me lancer dans cette catégorie mal-aimée de métiers obscurs, côte à côte avec les médecines alternatives, voyants, … bref, les charlatans de l’État Français.

Coup dur à accepter… Quand on a autant été formaté depuis l’enfance à la course aux diplômes il est difficile d’accepter que vous n’aurez aucun diplôme à proprement parler à inscrire sur votre CV.
D’ailleurs vous savez quoi ? Même Pôle emploi n’a pas de dénomination pour nous ! Joie, bonheur et zenitude …

Ah si pardon, il y a un semblant de diplôme reconnu pour les masseurs bien-être : le certificat de praticien en massages bien-être, ô précieux sésame délivré après 200 à 220h de formations en divers massages. Il comporte en général au moins une dizaine de massages et est plus ou moins réglementé par une évaluation officielle avec jury.

J’ai longtemps hésité à le passer … Mais le nombre de massages m’effrayait et j’ai préféré me concentrer sur moins mais mieux : privilégier la qualité à la quantité.

J’ai ainsi choisi des massages « classiques », les plus connus (au final j’en propose aujourd’hui un certain nombre !) et j’ai également fait le choix de passer du côté des vilains petits canards de l’État.

« Rejoins le côté obscur, on a des cookies » 🙂

Jennifer

4 réponses à « L’État ne te reconnaîtra pas ma fille … »

  1. A lot of thanks for all of your efforts on this web site. Kate loves making time for investigations and it’s really easy to understand why. A lot of people know all relating to the compelling tactic you offer worthwhile strategies by means of your website and in addition invigorate participation from others on the topic so our princess has always been learning a great deal. Take advantage of the rest of the year. You have been carrying out a pretty cool job.

  2. I would like to express some appreciation to the writer just for rescuing me from this particular dilemma. Because of surfing around through the online world and finding advice which were not powerful, I believed my entire life was over. Being alive minus the strategies to the problems you’ve resolved all through this website is a crucial case, as well as the ones that might have adversely affected my entire career if I hadn’t come across the blog. Your own training and kindness in dealing with all the details was very useful. I am not sure what I would have done if I had not come across such a step like this. I am able to at this time relish my future. Thanks a lot very much for this skilled and results-oriented guide. I won’t hesitate to refer your web blog to any individual who requires assistance on this issue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *