Quelle tenue porter pour se faire masser ?


Massages / vendredi, novembre 1st, 2019

Temps de lecture estimé : 2-3min.

L’une des principale gêne lors d’un massage, dans nos pays occidentaux, est la nudité. Nous avons traditionnellement un rapport au corps assez puritain, contrairement aux pays asiatiques, et massage est souvent connoté « sans vêtements ».

D’abord, il faut savoir qu’il existe des massages « habillés » : le massage Amma assis, par exemple, se réalise à travers les vêtements. Bien évidemment, si vous arrivez avec un manteau et un pull par dessus votre T-shirt il vous sera demandé de les enlever.
La réflexologie plantaire, elle, n’exige qu’un accès aux pieds, voir mollets, du receveur. Pour une question pratique, porter un pantalon pouvant aisément se remonter aux genoux est plus indiqué.
Vous pouvez également vous faire masser les mains, la tête, le visage … sans nul besoin de vous dévêtir.

Les massages plus traditionnels sont effectivement réalisés sur corps entier et nécessitent donc d’avoir accès à un maximum de muscles. Une personne pudique sera donc lésée dans son massage puisqu’elle se prive de détendre certaines zones pourtant sensibles, comme les fessiers par exemple. D’ailleurs, saviez-vous que vos fesses sont constituées de trois couches de muscles (petit, moyen et grand fessier) ? Sachant qu’il s’agit de muscles posturaux et de la locomotion essentiels, il serait dommage de s’en priver.
La poitrine en effet, n’est pas musculaire. Il s’agit principalement de glandes mammaires et de tissus graisseux. Pourtant, comme chez les hommes, les muscles pectoraux se trouvent en dessous et avoir un accès au sternum au moins permet d’étirer en douceur leurs points d’attache sur la cage thoracique.

Si je résume, le masseur doit donc avoir accès aux muscles fessiers et si possible au sternum.

En Asie, le rapport à la nudité étant bien différent, la question ne se pose pas : vous êtes nu ! Sous des draps bien-sûr mais nu (les draps n’étant là que pour vous maintenir au chaud).
En Occident, nous avons adapté des protocoles (parfois complexes) de draping. Bien exécutés, votre intimité est préservée tout le long de la prestation.
La plupart du temps, il est demandé au receveur de porter des sous-vêtements ne craignant pas l’huile, ou un maillot de bain. De nombreux professionnels vous proposeront même des sous-vêtements jetables que vous pourrez enfiler avant de vous installer.

Dans tous les cas, communiquez avec votre masseur. Il sera à même de vous indiquer ses préférences pour vous masser et saura également s’adapter à votre pudeur (ou vous orienter vers un autre type de massage).
L’essentiel est que vous puissiez être à votre aise, afin de permettre une détente maximale.

Jennifer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *